Twitch, le nouveau réseau social des 16-25 ans ?

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur TikTok, la plateforme chinoise de courtes vidéos qui commence à faire un carton en Europe et aux Etats-Unis, une autre plateforme s’installe doucement mais sûrement dans l’hexagone : Twitch.

Twitch est connue pour être une plateforme de streaming de jeux vidéos. C’est à dire qu’au départ Twitch c’était essentiellement une plateforme sur laquelle des joueurs (streamers) se filmaient en train de jouer à, et de commenter, des jeux vidéos, pendant que des internautes (viewers) regardaient et commentaient aussi.

Mais depuis quelques mois Twitch est en train de devenir une plateforme de communication pour de nombreuses personnes qui ne sont pas forcément des professionnels du jeu vidéo mais qui simplement souhaitent broadcaster (transmettre une vidéo) en live à un public large et varié.

Car contrairement aux autre plateformes Twitch donne une réelle importance aux viewers dont les commentaires s’affichent en temps réel et font souvent partie du « show ».

Ainsi, en plus des catégories de broadcast traditionnelles, sur les jeux et la musique, une nouvelle catégorie se développe très rapidement. Elle s’appelle « Just Chatting » en Anglais, ou « Discussion » en Français. Le nom Anglais me paraît plus approprié car si ces chaînes peuvent parfois proposer des discussions (panel d’intervenants qui débattent entre eux), le plus souvent il s’agit en fait d’un(e) seul(e) animateur(trice) qui fait un monologue et répond en direct aux commentaires de ses viewers.

Il n’empèche, chatting ou discussion, ce format est en forte croissance et aujourd’hui de plus en plus utilisé par des animateurs radios, des journalistes ou même des chroniqueurs politiques.

Qui dit audience dit bien sûr publicité. Et avec la croissance du nombre d’utilisateurs, de viewers et de broadcaster, Twitch commence à attirer de nombreux annonceurs. La plateforme a donc développé aussi son offre commerciale.

Les chiffres de Twitch

Aujourd’hui Twitch en France (d’après leurs propres chiffres), ce sont 7,5 millions d’utilisateurs uniques mensuels et 1 Million d’utilisateurs uniques quotidiens.

Pour mettre ces informations en perspective, Facebook revendique 31 millions d’utilisateurs actifs mensuels et 24 millions d’utilisateurs actifs quotidiens. Instagram est autour des 17 millions d’utilisateur uniques mensuels, de même que Linkedin et Snapchat. TikTok en revanche aurait à priori moins de 5 millions d’utilisateurs uniques mensuels, donc un peu moins que Twitch.

Twitch pourrait donc être une bonne alternative à TikTok, surtout car son audience est très similaire : ados et jeunes adultes. A la différence près que l’audience de Twitch est très masculine alors que celle de TikTok légèrement dominée par les femmes et les jeunes femmes.

Twitch revendique aussi un très fort engagement. D’après leurs propres chiffres un utilisateur reste en moyenne 20 minutes par visite sur Twitch, contre 19 minutes sur YouTube, 6 sur Facebook et 1 sur SnapChat.

La publicité sur Twitch

Nous ne rentrerons pas dans les détails des formats publicitaires disponibles sur Twitch, mais vous pourrez les retrouver (en Anglais) sur cette page.

Faut-il annoncer sur Twitch ?

La réponse à cette question dépend tout d’abord bien sûr de vos objectifs, de votre cible, de vos messages et de votre audience.

Si vous êtes dans le gaming ou une activité très appréciée des gamers, alors il n’y a aucun doute, la plateforme Twitch est faite pour vous. Si vous ciblez principalement les jeunes hommes de 16 à 24 ans, alors il n’y a pas de doute non plus, n’attendez pas pour annoncer sur Twitch.

En revanche si vous êtes une marque plus généraliste, avec une plus large clientèle, il est peut être plus intéressant soit de patienter un peu, soit de travailler simplement avec certains influenceurs Twitch dont le sujet de broadcast et l’audience de viewers sont en affinités avec votre cible.

Comme TikTok, Twitch n’est pas pour l’instant une plateforme prioritaire pour la grande majorité des annonceurs, mais une plateforme à suivre car elle annonce les tendances à venir de la clientèle du futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 24 =